Détail d'une référence

Accompagnement financier de la Ville de Chatenay-Malabry dans la création d’une SEMOP pour une opération d’aménagement sur les terrains libérés par l’Ecole Centrale

Châtenay Malabry


Contexte et enjeux

L’école Centrale-Supélec compte quatre campus. Les deux campus parisiens vont fusionner avec un déménagement de celui de Châtenay-Malabry pour Gif-sur-Yvette sur le Plateau de Saclay début 2017.
Les terrains de 18 ha ainsi libérés sont rachetés par la Ville de Châtenay-Malabry à l’Etat. La Ville compte en effet utiliser ces espaces posés contre le parc de Seaux pour une opération d’aménagement d’envergure dans le cadre d’une ZAC (Zone d’Aménagement Concertée) Ces espaces devraient être transformés en éco-quartier résidentiel.
Elle a choisi, pour se faire, de constituer une Société d’Economie Mixte à opération unique (SEMOP) qui signerait avec la Ville une concession d’aménagement pour la réalisation de cet aménagement.

Prestations réaliséees et résultats

Espelia a assisté la Ville sur les aspects financiers et aménagement dans les prises de décision dans la mise en place de cette SEMOP.
Nos équipes ont ensuite assisté la Ville dans la procédure de passation de la SEMOP : élaboration des documents de consultation (avis de concession, document de préfiguration, statuts, pacte d’actionnaires, contrat de concession), analyse financière et des projets d’aménagement, assistance aux négociations.

La Ville a choisi de recourir à une SEMOP pour la réalisation de son projet et mène actuellement la procédure de sélection d’un opérateur économique dont elle serait co-actionnaire dans la SEMOP.

Chiffres clefs

18 hectares de terrain à réaménager suite au départ de l’école Centrale >> Plus d'information sur cette référence
Contact