Détail d'une référence

Etude pour la mise en place d’un dispositif de télé-relève des compteurs d’eau

Syndicat Départemental de l'Eau du Morbihan


Contexte et enjeux

Eau du Morbihan est composé de 98 membres dont 10 syndicats intercommunaux d’alimentation en eau potable, 4 communautés de communes et 84 communes.
Eau du Morbihan a souhaité étudier la mise en place d’un dispositif de télérelève des compteurs individuels des abonnés du service de l’eau potable afin d’assurer une surveillance précise des consommations d’eau, en augmentant la fréquence des relèves de compteurs. Les objectifs poursuivis par le Syndicat sont notamment :
• détecter très rapidement une consommation anormale, pouvant révéler une fuite chez l’usager, même si elle est « non visible » ou que l’abonné est absent pour une durée significative (cas des résidences secondaires),
• détecter les cas d’intrusion d’eau d’un réseau privé vers le réseau public, préservant ainsi la qualité de l’eau distribuée,
• envisager une facturation saisonnière de l’eau potable et de l’assainissement.
Un site pilote est notamment déployé en zone littorale (communes de Billiers et Dagan) et à Belle-Ile où la ressource en eau est rare et où il est important de limiter par tous les moyens les pertes d’eau.
Selon les résultats obtenus suite à l’exploitation des sites pilotes, une généralisation à l’ensemble du territoire départemental géré par Eau du Morbihan est envisagée à moyen terme.

Prestations réaliséees et résultats

Espelia a accompagné Eau du Morbihan afin de dresser dans un premier temps un inventaire des technologies disponibles sur le marché, puis dans un second temps, Espelia a réalisé une étude technico-économique du projet de télérelève sur les communes concernées.
Une fois le choix de la technologie et le budget validés, Espelia a assisté Eau du Morbihan dans la passation des marchés publics (rédaction du Cahier des Charges complet de la consultation, analyse des offres et aide au choix du Titulaire) ainsi qu’au suivi du déploiement de la télérelève sur le terrain.

L’assistance d’Espelia a permis aux services et aux élus du Syndicat de choisir une technologie et un opérateur radio correspondant à leurs attentes. Suite au bilan qui sera dressé après quelques mois d’exploitation et notamment des résultats obtenus vis-à-vis des abonnés (qui seront questionnés par Internet), une généralisation à l’échelle du territoire d’Eau du Morbihan sera envisagée à moyen terme.

Contact
  • MATTERSDORF Guillaume MATTERSDORF
    Directeur Pôle Eau et Milieux Aquatiques
    Prendre contact