Réussir la mise en application du RIFSEEP

Nouveau régime indemnitaire des agents territoriaux

L’Etat a engagé une démarche de simplification des régimes indemnitaires par l’introduction du RIFSEEP (décret 2014-513 du 20 mai 2014). Composé d’une part fixe liée aux fonctions (IFSE) et potentiellement d’une part variable liée à l’engagement professionnel (CIA), sa mise en oeuvre nécessite la classification de tous les emplois et la définition de critères d’évaluation professionnelle. Elle devra intervenir en 2016, dans un contexte salarial rendu inflationniste par l’augmentation du point d’indice (+1,2%) et les mesures catégorielles contenues dans le protocole national « Parcours professionnels, carrières et rémunérations » (PPCR).

Pour vous accompagner efficacement, notre pôle Organisation & Rh dispose de consultants à double compétence (consultants aujourd’hui, mais auparavant dirigeants ou cadres territoriaux) pour vous proposer :

  • une méthode et des critères de classification et / ou de cotation des emplois ;
  • un outil de diagnostic et de scénarisation des régimes indemnitaires, y compris dans une perspective d’harmonisation entre plusieurs collectivités ;
  • un outil prospectif de simulation de la masse salariale prenant en compte tous les critères d’évolution ;
  • la maîtrise des processus de dialogue social.

Sur le même thème : RIFSEEP dans la fonction publique territoriale : où en est-on au 1er janvier 2017 ?

En savoir plus : /fr/sujets-phares/nouveau-regime-indemnitaire-des-agents-territoriaux-rifseep.html

Régime indemnitaire