Etablissements universitaires et de recherche

Optimisation de la gestion des établissements universitaires et de recherche

Au cours de ses missions pour les établissements universitaires et de recherche, Espelia réalise généralement une évolution du périmètre des collectivités et intercommunalités, une mutualisation de compétences ou de capacités entre collectivités, une planification financière pluriannuelle, une définition de politiques tarifaires, une identification et mobilisation de ressources financières.

Les universités françaises vers une autonomie

Les universités françaises ont été l’objet ces dernières années d’une attention forte de la part des pouvoirs publics : leur passage progressif à l’autonomie, inscrit dans la Loi relative aux libertés et Responsabilité des Universités (LRU) et les très importants financements mobilisés notamment dans le cadre des projets-pilotes d’Eco Campus par exemple et des Contrats de Plan Etats-Région (CPER), ont été à l’origine du développement de compétences nouvelles en matière de gestion patrimoniale.

Des universités au fonctionnement spécifique

Grands parcs immobiliers multifonctionnels :

avec de l’enseignement et de la recherche, mais aussi de la vie étudiante, culturelle et sportive, de l’hébergement et de la restauration, de la documentation, etc.,

Gouvernance atypique :

reposant notamment sur une Présidence, un Conseil d’Administration et des Vice-Présidents thématiques, un circuit décisionnel complexe plutôt collégial et des acteurs très nombreux et plutôt autonomes,

Enjeux à plusieurs échelles :

  • à l’échelle du territoire, comme outils de compétitivité de l’économie locale et pôle urbain structurant : « ville dans la ville », avec ses problématiques d’aménagement, de transports, d’environnement ;
  • à l’échelle du campus avec des synergies à rechercher entre Unités de Formation et de Recherche (UFR)  et autres entités
  • à l’échelle des bâtiments comme enjeux de fonctionnalité, d’intégration des nouvelles technologies, de taux d’occupation aussi etc.

Impossibilité de recourir à l’emprunt :

et positionnement en qualité de gestionnaire non propriétaire.

Des politiques immobilières innovantes

Ces spécificités, associées à la volonté des pouvoirs publics de créer des Pôles de Recherche et d’Enseignement Supérieur (PRES) particulièrement compétitifs, ont été l’occasion de l’élaboration de Schémas Directeurs Immobiliers (SDI)nombreux, avec réalisation de travaux conséquents et sur des montages innovants de type Partenariats Publics-Privés (PPP) avec des objectifs de performances, notamment énergétique, sans négliger les montages globaux de type marchés. 

Dans ce secteur, Espelia déploie toutes ses expertises fonctionnelles dans les démarches suivantes :

Contact
Blog
Tous les billets