Ports et lignes maritimes et fluviales

La politique de décentralisation engagée par l’Etat et la contribution majeure des ports à l’économie d’un territoire ont poussé de nombreuses collectivités à se réapproprier ces outils et à en soutenir fortement le développement.

Diagnostic des ports et lignes maritimes fluviales

Au cours des missions pour les ports et lignes maritimes fluviales, Espelia réalise généralement un choix des modes de gestion de services publics, une optimisation de l’organisation des services, une évaluation du coût global de services ou d’ouvrages publics, un choix du mode de réalisation d’un investissement public, évaluations préalables, une planification financière pluriannuelle.

Les Grands Ports Maritimes

Les Grands Ports Maritimes français ont engagés des efforts importants d’amélioration de leur compétitivité en investissant dans des équipements et systèmes modernes et en rationalisant leur gestion. Le renforcement du lien entre ports et entreprises de l’hinterland a permis de développer de nouveaux trafics et activités (ex. maintenance éoliennes en mer et hydroliennes). Le foncier est géré comme une ressource stratégique, de façon plus dynamique.

Les ports maritimes décentralisés

Gérés et exploités historiquement par l’Etat, les ports décentralisés sont à un tournant majeur de leur histoire. Le passage d’une exploitation portuaire individualisée à une gestion mutualisée à l’échelle d’un territoire (EPCI, département mais surtout région suite à la loi Notre) est devenu une réalité, concrétisée dans les principaux pôles maritimes. Cette mutation concerne les filières pêche et commerce, qui connaissent un essor significatif et un besoin d’investissement lourd pour les années à venir.

Les ports de plaisance sont également en mutation. Progressivement devenus des lieux centraux d’animation et d’attractivité des communes littorales, leur aménagement et le niveau de leur qualité de service doivent être régulièrement réinterrogés.

Les ports fluviaux

Le développement du trafic fluvial et plus généralement de pôles multimodaux (eau-route-fer) est en cours depuis quelques années.L’aboutissement prochain de projets d’envergure favorisera la diffusion de ce mode de transport dans l’ensemble des canaux nationaux. Les ports fluviaux existants ont vocation à se développer et à se moderniser pour accompagner cette évolution.

Les lignes maritimes et fluviales

Le transport de passagers et de fret par voies maritime et fluviale nécessite un matériel performant, des fréquences adaptées et des installations modernes. Les lignes maritimes vers les îles ou les croisières fluviales sont soumises à des problématiques proches de ce point de vue. Leurs spécificités réglementaires doivent être correctement prises en compte.

Les ports à l’international

A l’international, notamment dans les pays émergents, les ports constituent souvent un lieu d’échanges stratégique. Leur développement et leur bon fonctionnement conditionnent donc souvent l’ensemble du développement économique d’un territoire. L’activité se prête bien à la mise en œuvre de partenariats public-privé (ex. concession de terminal).

Dans ce secteur, Espelia déploie toutes ses expertises fonctionnelles dans les démarches suivantes :

Ports

Offre Espelia

  • Diagnostic juridique, financier et technico-économique des sites portuaires visant à déterminer les leviers d’amélioration des services
  • Elaboration de schémas portuaires territoriaux intégrant l’analyse des modes de gouvernance et de gestion idoines pour favoriser la coordination des politiques publiques sur le sujet portuaire
  • Mdélisation économique et financière des services, notamment dans le cas de nouveaux projets
  • Accompagnement juridique, financier et technico-économique à la passation de contrats de construction ou d’exploitation de sites et services
Blog
Tous les billets