Le sourçage dans la commande publique

Dans la section consacrée aux « Études et échanges préalables avec les opérateurs économiques », le récent décret n°2016-360 du 25 mars 2016 relatif aux marchés publics autorise les acheteurs publics à « effectuer des consultations ou réaliser des études de marché, solliciter des avis ou informer les opérateurs économiques de son projet et de ses exigences », pour préparer la rédaction d’un marché public. Cette pratique courante, appelée sourçage (parfois sourcing), est ainsi enfin officialisée.

Elle pose cependant un grand nombre de questions sur les modalités pratiques de sa mise en oeuvre : Comment utiliser au mieux cette nouvelle possibilité ? Comment organiser cette consultation sans mettre en jeu la sécurité juridique de la future mise en concurrence ? Quelles informations, en amont, transmettre aux entreprises ? etc.

Autant de questions auxquelles Espelia et Citia, deux cabinets spécialisés dans la passation de contrats publics, apporteront leur éclairage éprouvé et opérationnel. à l'occasion d'une formation organisée le 29 novembre 2016.

L’objectif de cette journée est de permettre aux acheteurs de mieux cadrer leurs besoins, de mieux anticiper leurs procédures et donc d’améliorer globalement la qualité de la commande publique.

Télécharger le programme complet et le bulletin d’inscription.