Détail d'une référence

Syndicat Départemental de Vendée Eau pour le compte du SIAEP de l’Angle-Guignard (coordonnateur du groupement de commandes)

Syndicat Départemental d'Adduction d'Eau Potable de la Vendée


Contexte et enjeux

Pour répondre au développement et notamment au développement touristique, a été créé en 1961, le Syndicat Départemental d’Alimentation en Eau Potable de la Vendée (SDAEP de la Vendée) par regroupement des SIAEP existants. Le SDAEP de la Vendée a pris, en 2004, la dénomination de Vendée Eau. Au fur et à mesure de l’histoire et des évolutions de l’organisation, les compétences respectives entre les SIAEP et Vendée Eau ont évolué. Ainsi, Depuis le 1er janvier 1999, les SIAEP exercent uniquement la compétence « production » pour autant qu’ils disposent sur leur territoire d’une unité de production d’eau potable (usine ou captage) et ont transféré la compétence « distribution » à Vendée Eau.
L’ensemble de ces considérations ont notamment abouti à un nouveau découpage territorial depuis le 1er janvier 2012 et à une adaptation des SIAEP à leur territoire de compétence. Compte tenu de leur compétence, il est apparue indispensable que les SIAEP « producteurs » propriétaires des barrages disposent sur leur territoire des bassins versants de ces barrages ou de l’aire d’alimentation des captages afin de « légitimer » les actions et les décisions qu’ils sont amenés à prendre dans le cadre de l’exercice de leurs compétences. Pour le reste du territoire, les territoires des SIAEP ont été ajusté, localement, à partir de critères tels que : provenance de l’eau distribuée, communauté des communes, configuration des réseaux d’eau, potable….

Prestations réaliséees et résultats

• Une conduite sans faille des procédures de Marché Public:
• Un contrat type adapté aux enjeux du territoire vendéen,
• Une innovation contractuelle qui a placé la performance et la gestion de la ressource au cœur de l’esprit du modèle de contrat Vendée Eau. Les contrats de production sont ainsi les premières briques d’une articulation des enjeux entre Petit Cycle et Grand Cycle de l’Eau
• Une vision contradictoire à partir de la réalité terrain du service et basée sur une approche technico-économique qui repose sur une reconstitution des coûts d’exploitation.

• Une déclinaison adaptée du contrat type pour chaque SIAEP et chaque installation,
• Une sécurisation juridique et un contrôle qualité de tous les instants sous la houlette d’une équipe « pilote ».
• Une assistance à la mise en œuvre de la procédure, qui a intégré :
o Une assistance pour la rédaction des avis d’appel publics à la concurrence
o Un dossier de consultation des entreprises qui doit permettre :
o Un appui pour l’analyse des offres
o Une aide pour la mise au point des contrats

Chiffres clefs

500 000 habitants – Secteurs de la Forêt de Mervent et de la Vallée du Jaunay >> Plus d'information sur cette référence
Contact
  • MATTERSDORF Guillaume MATTERSDORF
    Directeur Pôle Eau et Milieux Aquatiques
    Prendre contact