Sobriété numérique et collectivités territoriales : quels enjeux ?

Espelia et GreenIT.fr lancent le 4 décembre 2019 une enquête pour sensibiliser les collectivités locales aux enjeux environnementaux du numérique. Elle leur permettra de réaliser, en 5 minutes, un premier autodiagnostic de maturité et d’impact environnemental de leurs pratiques et équipements.

Ce questionnaire constitue la première étape d’une démarche globale qui interrogera les différents leviers d’actions des collectivités pour diminuer l’impact environnemental :

  • De leurs parcs d’équipements numériques,
  • De leurs services numériques (internes et externes),
  • Des usages des habitants et acteurs de leur territoire à l’égard de leur consommation de services et d’équipements numériques.

En y participant, les collectivités pourront rapidement comprendre les enjeux clés et disposer d’un premier aperçu quantifié de leurs marges de progression. Elles bénéficieront également d’une synthèse permettant de se positionner par rapport aux autres participants ainsi qu’aux meilleures pratiques actuelles dans les semaines suivant la clôture de l’enquête (prévue le 20 janvier 2020).

Il s'agit d'un éclairage inédit sur le niveau de connaissance et d'engagement des collectivités à l'égard de la sobriété numérique. Les réponses apportées permettront de construire les premières basesd’un référentiel français de l’empreinte environnementale du numérique des collectivités territoriales qui leur permettra deconduire de manière opérationnelle leurs transitions numériques et écologiques.

http://greenit.espelia.fr/

Quelques ordres de grandeur :

En 2018, les émissions de gaz à effet de serre du numérique mondial équivalaient aux émissions produites par 200 millions de français. L’impact environnemental du numérique représentera 6% des émissions mondiales de gaz à effet de serre en 2025[1]soit trois fois plus que celles de l’aviation mondiale. L’empreinte environnementale quotidienne du numérique d’un salarié en France équivaut à un trajet en voiture de 30 km en termes d’émissions de gaz à effet de serre et à plus de 60 litres d’eau consommés[2].

Les transitions écologique et numérique sont intimement liées et doivent être considérées conjointement pour réussir les transformations de nos territoires.


[1] Empreinte environnementale du numérique mondial, GreenIT.fr, septembre 2019

[2] Etude WEGreenIT 2018 : Quelle démarche greenIT pour les entreprises françaises ? Club Green IT / WWF