Etude de vérification financière et tarifaire

Contexte et enjeux

La régie des ports de Saint-Raphaël gère depuis 2006 les ports de la commune. Sur le port de Santa-Lucia, 1 000 des 1 221 places font l'objet de contrats d'amodiation arrivant à échéance au 31/12/2020. La régie souhaite profiter de cette échéance pour proposer une nouvelle grille tarifaire sur le port de Santa-Lucia. L'équilibre économique de la régie est délicat avec, en 2019, une perte d'exploitation de 3 M€ et un niveau d'endettement supérieur à 30 M€. A ce jour, la régie a réalisé ou fait réaliser différentes études économiques et financières.
Compte-tenu de l'enjeu lié à (i) la validation de la nouvelle grille tarifaire et (ii) la nécessité pour la régie de retrouver une situation économique et financière saine, cette-dernière souhaite fiabiliser sa prospective budgétaire en s'assurant notamment que les hypothèses sont cohérentes et correctement dimensionnées et que l'équilibre budgétaire prospectif de la régie sur la période 2021-2026 est respecté.

Prestations réaliséees et résultats

Notre intervention auprès de la régie a consisté en :
- Comparaison des hypothèses économiques avec des ports comparables et avec l'historique d'exploitation de la régie
- Appréciation critique des autres hypothèses de modélisation, en particulier opérations de financement du PPI, échéancier de remboursement de la dette (après restructuration), etc.
- Proposition et justification d'ajustements sur les hypothèses, le cas échéant
- Intégration des hypothèses de modélisation ajustées dans notre propre outil de modélisation budgétaire, contrôle des éventuels écarts avec la prospective réalisée par la régie
- Réalisation de tests de sensibilité permettant d'apprécier la résilience de la régie à différents aléas (fréquentation, économie, etc.)
- Synthèse des résultats et présentation de l'équilibre budgétaire prospectif de la régie

Localisation : VAR

Régie des Ports Raphaelois

Contact